Nouvelles du Libre

Brebis 0.9 "Bouddhinette", le vérificateur automatisé de sauvegarde, publié pour Noël

Linuxfr - sam, 28/12/2013 - 15:10

Pour Noël, je suis heureux d'annoncer la disponibilité de Brebis "Bouddhinette" 0.9, le vérificateur automatisé de sauvegarde. Ce programme en ligne de commande codé en Python permet la vérification de l'intégrité des archives (nombreux types supportés) ainsi que le contrôle de la cohérence des fichiers à l'intérieur desdites archives (nombreux contrôles possibles).

Cette version apporte le support des archives au format apk (paquet de fichiers compressé, pour Android) ainsi que des nouvelles options de la ligne de commande afin de rendre le programme plus flexible pour sa meilleure adaptation aux contraintes des environnements des utilisateurs. La liste des nouvelles fonctionnalités est disponible sur le site officiel du projet Brebis.

Brebis 0.9 est déjà disponible via PyPI ou via le site officiel, mais également dans Debian Sid. Elle arrivera dans les prochains jours dans les autres distributions où elle est déjà intégrée. Encore un grand merci aux empaqueteurs du projet pour leur travail formidable !

Le projet Brebis est friand des retours de ses utilisateurs. N'hésite pas à vous inscrire à la liste de diffusion du projet ou à laisser un message sur le forum.

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Catégories: Nouvelles du Libre

Android presque partout

Linuxfr - ven, 27/12/2013 - 22:24

Quand on parle d'Android (pas androïde), smartphones et tablettes viennent à l'esprit en premier, mais aussi télévisions, autoradios, consoles de jeux, montres, satellites, et (bientôt) lunettes et autre « informatique vestimentaire », l'environnement de Google est sur tous les fronts. Mais qu'en est-il de faire tourner Android sur nos bonnes vieilles machines de bureau (Linux, Mac OS X, Windows), ou bien d'autres systèmes d'exploitations (Tizen, BlackBerry, Sailfish, webOS) ?

Voici donc un petit panorama de ce qui existe à l'heure actuelle, avec plus ou moins de maturité et de liberté.

Sommaire Introduction, installation directe d'environnements utilisateur sur le matériel

Ici, on parle d'installation d'un environnement utilisateur en usine ou par l'utilisateur, directement sur le matériel, sans passer par une couche d'émulation, compatibilité ou virtualisation.

Distributions de bureau classiques

Voyons - pour commencer, et à titre de comparaison - comment se compose très schématiquement une distribution « classique » pour ordinateur de bureau :

  • Une architecture matérielle sur laquelle repose le système : très largement x86, mais il existe des machines ARM
  • Un noyau : Linux ou BSD (ou autre…)
  • Une couche applicative contenant une interface graphique et des applications : des daemons, une environnement de bureau GNOME ou KDE majoritairement (ou autres environnement, dont les nombreux forks)

Distributions Android

À l'image d'une distribution « classique » pour ordinateur de bureau, l'architecture d'Android se compose notamment et de manière très similaire des éléments suivants :

  • Une architecture matérielle sur laquelle repose le système directement : ARM le plus souvent (mais il existe certains appareils x86 supportés via différentes initiatives évoquées ci-après)
  • Un noyau : Linux
  • Une couche applicative contenant une interface graphique et des applications : Dalvik ou ART (JVM simplifiées), un lanceur ou bureau, des services et applications

Une des particularités de la couche applicative d'Android concerne la machine virtuelle Dalvik ou ART sur laquelle repose la majeure partie des applications Android, et permettant d’exécuter des programmes écrits en Java.

Comparaison et possibilités

Ainsi, nous pouvons considérer les distributions CyanogenMod, AOKP, MIUI, Paranoid Android et Omni ROM comme des distributions « classiques » de bureau au même titre qu'Ubuntu, Fedora, OpenSUSE, Debian, FreeBSD, et al. Par conséquent, il serait techniquement possible de :

  • porter une distribution Android sur d'autres matériels ;
  • porter, émuler ou virtualiser la machine virtuelle Dalvik sur d'autres noyaux et matériels ;
  • porter ou émuler les services et applications Android sur d'autres OS.
Différentes solutions de bureau

Les environnements de bureau et mobiles sont différents par nature, de par la taille d'écran évidemment, mais également l'interface utilisateur multi-tactile contre interfaces physiques (clavier, souris et trackpad), ainsi que le système graphique utilisateur (fenêtres, notifications, magasins d'applications, etc.).

Émulateur Android

L'émulateur Android, qui est livré avec le SDK, tourne sous Linux/BSD, Mac OS X et Windows. C'est libre, développé et maintenu par Google. Il est critiqué pour être assez lourd et assez peu flexible. La plupart des développements utilisent cet émulateur. Il présente un dessin d'appareil afin de plonger l'utilisateur un peu plus dans son environnement.

Android-x86 et AndroVM (Buildroid)

Le projet Android-x86 - comme son nom l'indique - porte Android sur un matériel de type x86. AndroVM (ex-Buildroid) est une distribution Android permettant de faire tourner Android sur VirtualBox (ou autre outil de virtualisation), devenue genymotion Cela a un certain nombre d'avantages par rapport à un Android-x86 installé directement sur le matériel, ou bien même sur l'émulateur Android venant avec le SDK : il est bien plus flexible et permet par exemple des automatisations plus poussées, comme les déploiements et tests. Il est également utilisé pour explorer à la main et faire des smoke tests (premiers tests) d'applications. L'intégration système n'est bien évidemment pas au rendez-vous, quelques astuces sont utilisées, comme l'intégration de la souris de VirtualBox, qui ne remplace pas le multi-tactile.

BlueStacks

BlueStacks a porté un environnement d'exécution Android sur Mac OS X et Windows, sur du matériel x86. Ce qui permet d'avoir des applications Android sur une machine classique, mais dans un environnement spécifique, donc un peu comme VirtualBox, mais spécialisé sur Android.

BlueStacks a également travaillé sa solution pour la rendre compatible avec Windows RT, donc sur ARM. Ainsi on peut faire tourner des applications Android sans traduction d'instructions.

BlueStacks est propriétaire. Il n'est pas souple du tout et est orienté utilisateur final, pas développeur/testeur. Il souffre d'une mauvaise intégration système, bien que plus spécifique donc plus poussé qu'un AndrodVM/Genymotion virtualisé. Sans doute utile aux smoke tests, et bien évidement pour utiliser tant que faire se peut des applications Android non-multi-plateformes.

Windroy (ex-WindowsAndroid)

Similaire à BlueStacks, Windroy est très graphique : c'est Android optimisé sur noyau Windows, pas sur une machine virtuelle. Cela permet de tester des applications gourmandes, y compris en ressources graphiques.

Différentes solutions mobiles BlackBerry 10

Le tout nouveau système d'exploitation mobile BlackBerry 10 (BB10), qui repose sur un noyau QNX, donc Unix-like et surtout POSIX, propose un environnement d'exécution des applications Android compatible Android 2.3 Gingerbread sur ARM. Là, nous ne sommes plus sur une machine de bureau, mais sur un téléphone et une tablette.

BlackBerry 10 et son noyau QNX sont propriétaires, l'émulateur apparu avec la tablette BlackBerry PlayBook - soit bien avant BB10 - est propriétaire également. C'est supposé être la solution la mieux intégrée, elle souffre hélas de défauts de jeunesse et d'un manque certain d'intégration système, sachant que l'on est tout de même sur un environnement multi-tactile, son environnement « naturel ».

C'est une solution essentiellement mise en place par le constructeur dans le but de récupérer des applications rapidement des applications sur sa toute nouvelle plateforme. Il est alors juste nécessaire de refaire le packaging de l'applications pour qu'elle fonctionne potentiellement sous BlackBerry 10.

Le portage - théoriquement presque automatique - ne se fait pas sans heurt dans la pratique, et seules certaines applications passent véritablement bien sur la plateforme. Beaucoup de portages fonctionnent de façon dégradée et sont décriées par la communauté naissante BB10.

ACL : Application Compatibility Layer

Le produit Application Compatibility Layer (ACL) de OpenMobile, permet de faire tourner des applications Android sur :

  • MeeGo
  • Tizen
  • Windows
  • WebOS
  • Ubuntu

Il s'agit ici de la machine virtuelle Dalvik d'Android qui est portée sur ces OS de bureau et mobiles. Ainsi OpenMobile clame 100 % de compatibilité et des performances natives. Pour être tout à fait honnête, les OS MeeGo, Tizen, webOS et Ubuntu sont tous basés sur le noyau Linux, comme Android. Attention, contrairement à ce que le nom OpenMobile pourrait laisser croire, il semblerait que le code source de ACL ne soit pas disponible.

Android-IA

Android-IA est le port fait par Intel d'Android sur architecture Intel mobile, son nom est "Android on Intel Architecture". C'est une sorte de continuité de Android-X86 par Intel, qui fournit de son côté un SDK et un émulateur, et contribue tant qu'il peut à AOSP (le code source d'Android, une fois livré par Google). Android-x86 se concentre plus sur le bureau

Les tablettes/laptops sur lesquelles tourne Android-IA sont pour le moment : Acer Iconia W700, Lenovo X220T, Lenovo X230T et Samsung XE700T qui sont toutes des solutions à base de HD Graphics 3000 (Sandy Bridge). Cela remplace le système pré-installé (produit par Redmond).

Infraware Polaris App Player

Polaris App Player semble mort. C'est une solution proche de ACL, se positionnant comme environnement d'exécution d'applications Android sur plateformes mobiles. C'est édité par Infraware, Inc., l'éditeur entre autre de Polaris Office.

Critiques

La plupart de ces solutions ont montré l'inconvénient de lenteurs notables, surtout lorsque les applications sollicitent les capacités graphiques de la machine, dû principalement à des couches logicielles intermédiaires, mais aussi à des traductions d'instructions machines. De plus, bien que cela arrive lentement, les machines de bureau ne sont majoritairement pas tactiles.

Le projet Butter de Google a apporté beaucoup d'optimisations graphiques dans Android 4.2 Jelly Bean et le projet Svelte des optimisations de consommations de ressources sur Android 4.4 pour les appareils faibles en puissance. Cela porte ses fruits sur les tablettes et smartphones Android, mais moins sur ces solutions tierces.

Au niveau de l'intégration système, ce n'est également pas la panacée. Cela est dû principalement à la nature des interfaces d'entrée : le multi-tactile contre clavier et souris.

Dans toutes ces solutions, vous trouverez peut-être votre bonheur, en fonction de votre utilisation, si vous n'êtes pas trop exigeants.

Et vous ?

Et vous, vous avez d'autres solutions innovantes dans vos cartons, garages et laboratoires pour faire tourner Android et/ou ses applications dans d'autres environnements ?

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Catégories: Nouvelles du Libre

darktable 1.4

Linuxfr - ven, 27/12/2013 - 11:02

Dans la gestion du flux photographique complet (catalogage, développement, géo-localisation), le logiciel darktable sort du lot depuis quelques temps. En terme d'outillage et de qualité d'image, darktable n'a rien à envier aux grands logiciels dans le domaine. D'autant plus qu'il est publié sous licence GPLv3, ce qui ne gâche rien.

La version 1.4 est sortie tout juste pour Noël, parmi les nouveautés on peut noter les points suivants:

  • lua pour scripter l'application
  • les masques dessinés : cercle, ellipse, chemin (bézier), pinceau et gradient
  • format WebP en exportation
  • optimisation importante de la table lumineuse pour les grandes collections
  • détection du focus sur la table lumineuse
  • cache local d'image pour travailler avec des images non disponibles (disque externe)
  • des modes de fusion supplémentaires (Luminance HSV, Couleur HSV, Luminance Lab, Couleur Lab)
  • une nouvelle forme d'histogramme : waveform
  • gestion des modules en mode unique (lorsque l'on ouvre un module les autres se ferment)
  • trois modules supplémentaires:
    • contraste luminance saturation
    • balance couleurs
    • mappage des couleurs
  • et plein de petites améliorations ça et là… sans compter les corrections de bugs!

À noter aussi la mise à disposition d'un nouvel outil pour mesurer précisément la courbe de base à partir d'une image RAW+JPEG. Cela permet d'étalonner au plus juste son boîtier et de retrouver dans darktable une image proche du JPEG constructeur.

Quelques chiffres, depuis la dernière version (1.2) c'est 1695 modifications dans 769 fichiers et 67 contributeurs différents.

Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Catégories: Nouvelles du Libre

WordCamp Paris 2014 publie son programme

Toolinux - ven, 27/12/2013 - 01:19

Après un gros travail en coulisse, voici enfin le programme de l'édition 2014 du WordCamp Paris les 17 et 18 janvier.

- Evénements et séminaires
Catégories: Nouvelles du Libre

2014 et les fuites de données

Toolinux - ven, 27/12/2013 - 00:33

Dans son rapport annuel, Trend Micro se livre à un exercice de prospective pour 2014. La société s'attend par exemple à ce qu'une fuite majeure de données se produise chaque mois, provoquant une perte de données à grande échelle.

- Opinion
Catégories: Nouvelles du Libre

Quid de la sécurité en 2014

Toolinux - ven, 27/12/2013 - 00:05

Quelles sont les menaces contre lesquelles nous devons nous prémunir pour 2014 d'Android à XP ? Un éditeur a compilé cinq dangers.

- Logiciels
Catégories: Nouvelles du Libre

Clermont-Ferrand : un "samedi du Libre" le 4 janvier

Toolinux - jeu, 26/12/2013 - 01:18

Linux Arverne a mis en place un rendez-vous le premier samedi de chaque mois. Le premier cette année aura lieu de 14 à 18h le 4 janvier.

- Evénements et séminaires
Catégories: Nouvelles du Libre

Un comparateur de cloud en français

Toolinux - jeu, 26/12/2013 - 01:14

iKeepinCloud, Mozy, SimpleCRM : le site Bestcloud.fr entend comparer des logiciels et applications du cloud en français.

- Logiciels
Catégories: Nouvelles du Libre

Trois nouveaux partenaires pour Mandriva en Asie du Sud-Est

Toolinux - jeu, 26/12/2013 - 00:25

Ces trois entreprises, toutes basées en Asie du Sud-Est et dans la zone Pacifique, doivent aider l'entreprise française à étendre sa distribution locale.

- Economie
Catégories: Nouvelles du Libre

Meilleurs contributeurs LinuxFr.org : les gagnants de novembre 2013

Linuxfr - mer, 25/12/2013 - 12:11

On continue sur notre lancée de récompenser ceux qui chaque mois contribuent positivement au site LinuxFr.org (dépêches, commentaires, logo, journaux, patchs, etc.). Vous n'êtes pas sans risquer de gagner un abonnement à GNU/Linux Magazine France ou encore un livre des éditions Eyrolles ou ENI. Voici les gagnants du mois de novembre 2013 :

Abonnement d'un an à Linux Magazine France

Livres des éditions Eyrolles et ENI

Les livres qu'ils ont sélectionnés sont en seconde partie de la dépêche.

Certains gagnants n'ont pas pu être joints ou n'ont pas répondu. N'oubliez pas de mettre une adresse de courriel valable dans votre compte ou lors de la proposition d'une dépêche. En effet, c'est notre seul moyen de vous contacter, que ce soit pour les lots ou des questions sur votre dépêche lors de sa modération. Tous nos remerciements aux contributeurs du site ainsi qu'à GNU/Linux Magazine France, aux éditions Eyrolles et ENI.

N'oubliez pas de contribuer, LinuxFr.org vit pour vous et par vous !

Les livres sélectionnés par les gagnants :

                        Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Catégories: Nouvelles du Libre

Le Père Noël rate cette année encore sa mise à jour

Linuxfr - mer, 25/12/2013 - 06:14

Malgré le non-respect des conditions générales d'utilisation du Père Noël (voir la suite de la dépêche), l'équipe du site LinuxFr.org vous souhaite (suivant les cas) de bonnes fêtes de fin d'année, un joyeux CCC à Hambourg, des vacances à bidouiller, de bonnes fêtes de faim damnée ou de l'inspiration pour écrire ici-même.

Rappelez-vous, en décembre 2007, vous aviez été nombreux à soumettre votre lettre au Père Noël. Six ans plus tard, où en sommes nous ?

  • La lettre du petit nojhan, qui a pourtant été très sage cette année encore, n'a pas été entendue : une loi de programmation militaire en France pour nous écouter tous et pas grand chose d'intelligent sur le numérique, des brevets logiciels certes moribonds mais encore trop présents tendance zombis, SCO qui bouge encore (merci feu-Groklaw), etc.

  • Le petit Snowden n'a pas été entendu non plus (ou si peu) ; aux dernières nouvelles des hommes en noir cherchaient son adresse pour lui livrer un paquet… Restez à l'écoute.
Télécharger ce contenu au format Epub

Lire les commentaires

Catégories: Nouvelles du Libre

Syndiquer le contenu